Quel avenir pour les SCPI en 2018 ?

Au terme de l’année 2017, deux modes de placements dans l’immobilier étaient plébiscités par les experts financiers : les achats de biens immobiliers et les acquisitions de parts de SCPI. En effet, même si l’ouverture du marché immobilier a permis à beaucoup de particuliers d’acquérir un bien, ce type d’investissement n’a pas été aussi profitable que celui des SCPI. Ces sociétés d’épargne immobilière ont connu un réel succès l’an dernier, et il en sera probablement ainsi en 2018.

Quelles sont les particularités des SCPI ?

Une SCPI telle que Corum est une entreprise sociétale, c’est-à-dire dont les parts de capital sont constituées des apports de ses clients. Chaque client achète donc une portion de capital dans l’entreprise, laquelle se sert de ce capital pour effectuer divers placements. Et ce type d’investissement mutualisé l’est vraiment, car en 2016 déjà, le taux d’intérêt des sociétés de placement immobilier valait approximativement 4,63 %. Il a un peu chuté en 2017, revenant entre 4,45 et 4,50 %, mais il reste quand même plus élevé que celui d’un livret A ou de l’assurance-vie.

L’autre avantage de ces entreprises, c’est qu’il n’est pas obligatoire d’avoir de l’argent comptant pour acheter une part et devenir sociétaire. Il est possible d’investir sous la garantie d’un emprunt, ou grâce à un processus de démembrement si l’on est un investisseur très actif et habitué à de telles transactions. Il est néanmoins indispensable dans ce cas-ci de s’associer à des tiers.

Les perspectives des SCPI pour 2018

Les SCPI ont de très beaux jours devant elles, en particulier les entreprises sociétales comme Corum. En effet, les sociétés d’investissement immobilier telles que Corum sont classées dans la catégorie des SCPI de rendement (comme présentées sur immoz), et leur taux d’intérêt est très élevé. Corum a réussi à mettre en place un modèle d’investissement qui garantit jusqu’à 6 % comme taux d’intérêt, tandis que ses concurrentes qui investissent plutôt dans les niches fiscales ou dans la plus-value proposent un intérêt moins important. C’est bien plus que ce que peut vous rapporter une agence de gestion de loyers.

Cela dit, ces entreprises demeurent la meilleure solution pour investir en 2018. Elles répondent en effet à un besoin croissant des grandes entreprises qui s’implantent un peu partout : elles leur fournissent des locaux de premier choix à un tarif concurrentiel. Ainsi, les SCPI de rendement se positionnent en première place parmi les bailleurs des grandes sociétés que sont les banques, les industries, les chaînes de commerce, etc. Elles disposent d’une offre diversifiée, elles sont présentes sur tout le territoire et disposent d’un réseau fort et de bonnes garanties pour l’implantation et l’intégration. Elles accompagnent donc le développement sur tous les fronts : d’une part en fructifiant le patrimoine des particuliers, et d’autre part en assistant les entreprises.

Quelle SCPI choisir en 2018 ?

Indéniablement, la SCPI Corum est la meilleure et la plus recommandée par les experts en 2018. Ce succès et cette confiance se justifie par son taux record d’intérêt, 6 %, et par sa notoriété. Elle est connue par de nombreux particuliers, et son portefeuille client ne cesse d’augmenter.

Toutefois, si vous pensez ne pas avoir suffisamment de revenus pour devenir sociétaire, vous pouvez démarrer en louant l’un de vos biens immobiliers, puis utiliser ce revenu pour racheter des parts en SCPI. C’est un bon moyen de diversifier votre rente, et de rentabiliser votre patrimoine sans trop de tracasseries, pour compléter la pension de retraite ou le fonds d’étude des enfants. Enfin, ne soyez pas pressé : investir comporte toujours un risque, si minime soit-il. Pensez à préserver le bien-être de votre famille en priorité, et si besoin est, faites-vous assister d’un conseiller financier.

Show Buttons
Hide Buttons