Quels sont les avantages fiscaux de la défiscalisation immobilière ?

La défiscalisation immobilière est un dispositif qui permet aux particuliers d’investir dans l’immobilier afin de réduire leurs impôts. Ce procédé comporte plusieurs avantages notamment les avantages fiscaux. Retrouvez dans cet article les avantages fiscaux de la défiscalisation immobilière.

La réduction d’impôt sur le revenu

Parmi les avantages fiscaux de la défiscalisation immobilière, la réduction d’impôt sur le revenu est le plus connue. En effet, cette diminution d’impôts est possible grâce à plusieurs dispositifs tels que :

A découvrir également : Loi Pinel : où en est-on ?

  • La loi Pinel ;
  • Le Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) ;
  • Le Censi-Bouvard.

Prenons comme exemple la loi Pinel. Elle vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu allant jusqu’à 21% du montant de l’investissement immobilier. Notez que cette réduction est valable pour une durée de location de 9 ans.

En ce qui concerne les autres systèmes, ils permettent également d’obtenir des réductions sur l’impôt sur le revenu. Alors, le meilleur moyen de faire baisser vos impôts sur le revenu c’est d’investir dans l’immobilier.

Lire également : Faut-il investir en loi Pinel en 2016 ?

L’exonération de la taxe foncière

L’exonération de la taxe foncière constitue également un avantage fiscal de la défiscalisation immobilière. En effet, l’exonération signifie que vous n’aurez pas à payer la taxe foncière. La condition pour bénéficier de cet avantage c’est d’être propriétaire bailleur c’est dire louer vos biens immobiliers. En dehors de cette condition, il en existe d’autres qui dépendent des dispositifs fiscaux.

Notez que cet avantage est également financier. Car, il réduit considérablement les coûts qui peuvent être liés à la possession d’un bien locatif. N’hésitez donc pas à investir dans ce secteur pour bénéficier de ces avantages fiscaux.

Les autres avantages fiscaux

En dehors des deux avantages fiscaux de la défiscalisation immobilière présentés plus haut, il en existe d’autres.

Déduction des intérêts d’emprunt

Lorsque vous investissez dans l’immobilier, vous pouvez réduire vos impôts en utilisant vos intérêts hypothécaires. Il suffit de déduire le montant de ces derniers de votre impôt. Cet avantage vous permet donc de réduire significativement votre impôt ce qui vous permettra de rendre votre investissement encore plus rentable.

Récupération de TVA

Un avantage encore de ce procédé est la récupération de la TVA.  En effet, lorsque vous achetez des biens immobiliers pour la location, vous bénéficiez de la récupération de la TVA. Cette récupération peut aller jusqu’à 20% de vos dépenses initiales. Pour en bénéficier, vous n’aurez qu’à présenter une facture pour les travaux qui ont été effectués.

Crédit d’impôt

La défiscalisation immobilière permet aux investisseurs de bénéficier d’un crédit d’impôt sur les économies d’énergie. Ce crédit peut aller à 30% de vos dépenses admissibles. À la condition que vous rendez vos propriétés immobilières plus éco-efficaces.

Il y a ainsi tellement d’avantages fiscaux pour les investisseurs immobiliers. Cela leur permet de réduire les coûts et donc de faire des gains supplémentaires à long terme.

Quelques avantages non fiscaux

La défiscalisation immobilière ne comporte pas que des avantages fiscaux. En effet, cet investissement vous permet également de vous constituer un patrimoine de qualité. De plus, vous vous assurez une bonne retraite avec ce procédé en raison des gains que cela vous apportera.