Qu’est-ce qu’un agent commercial immobilier ?

Lors d’un projet d’emménagement, il n’est pas rare de devoir faire appel à des professionnels. L’interlocuteur le plus courant est l’agent commercial immobilier. Quelles sont ses missions ? Qui est-il ? En quoi peut-il vous aider ? Cet article répond à vos questions.

Que fait un agent commercial immobilier ?

Si sa principale mission consiste à recevoir et traiter les demandes des clients, les responsabilités d’un agent commercial immobilier sont variées. En effet, il gère à la fois l’offre et la demande, c’est-à-dire qu’un agent reçoit aussi bien des clients désireux de vendre ou de mettre en location leur bien immobilier que des clients désireux d’acheter ou de louer ledit bien. Il est également responsable de la gestion des locations.

A lire également : Astuces pour bien choisir sa porte blindée

Agent commercial immobilier : un statut particulier

Il existe plusieurs statut d’agent immobilier. En effet, l’agent immobilier est avant tout un professionnel de la transaction immobilière. Il peut alors choisir d’être agent indépendant et opérer à son compte ou bien, comme dans la plupart des cas, rejoindre un réseau d’agence soumis à une franchise.  Le statut d’agent commercial offre de nombreux avantages dont celui de l’indépendance. A ce titre, il ne peut pas être subordonné à ses mandants. Ces derniers peuvent être des producteurs, des industriels, des commerçants, etc.

Les inconvénients d’un tel statut

Le statut d’agent commercial immobilier présente toutefois certaines contraintes. Le régime de protection sociale par exemple, reste très limitée car l’agent commercial ne bénéficie pas de l’allocation chômage. Tout comme chaque commercial indépendant, l’agent commercial immobilier doit être en possession d’un budget minimal puisque sa première rémunération ne sera effective qu’après avoir conclu un premier contrat devant notaire. De plus, l’agent commercial ne touche pas de salaire fixe. Il touche des commissions sur les transactions effectuées. Sa rémunération est donc directement corrélée à sa productivité. En cas de baisse d’activité ou de crise dans le secteur, elle sera donc immédiatement impactée.

A lire en complément : Défiscalisation immobilière : nos conseils pour 2018

Show Buttons
Hide Buttons