Ventes immobilières au Havre : quels sont les biens les plus prisés ?

Situé en Normandie, Le Havre se distingue par son dynamisme et son attractivité, offrant un éventail de biens immobiliers adaptés à divers besoins et budgets. Cet article explore les catégories de biens les plus vendues dans cette ville, en s’appuyant sur une analyse approfondie des données du marché immobilier.

Les appartements Perret : un choix populaire

Représentant approximativement 70% des transactions immobilières au Havre, les appartements tiennent le haut du pavé. Nous trouvons au Havre deux voire trois types d’appartements : ceux du secteur reconstruit par l’archiecte Auguste Perret (les appartements « Perret »), ceux des secteurs anciens d’avant guerre allnt de la ZAC Coty jusqu’à Graville, et les immeubles plus récents voire neufs, que l’on trouve principalement dans le quartier Saint-Nicolas, qui se prolonge par le quartier de l’Eure. La demande, surtout pour les personnes agées, se concentre particulièrement sur les logements situés en centre-ville dits « Perret » (ou assimilés), offrant proximité des commerces, transports et autres commodités.

A découvrir également : Construire une maison ou un chalet en bois, c'est révolutionnaire !

Les appartements dotés de balcons ou terrasses sont également en vogue, même s’ils sont rares en centre ville. Autre rareté du centre : les ascenseurs. En effet, beaucoup de Perret ont été construits sans le moindre ascenseur ! A titre d’exemple, le prix moyen d’un appartement de 45 m², composé de deux pièces, oscille autour de 110 000 € en 2003, bien que des variations soient notables selon l’emplacement et le standing.

Les maisons : rares, mais privilégiées pour l’espace extérieur et le confort

Occupant environ 30% du marché, les maisons sont surtout prisées dans les quartiers résidentiels, en périphérie du centre-ville tels que Sanvic, Dollemard ou Sainte-Adresse. En centre ville, les secteurs de Danton, l’Observatoire ou Les Ormeaux, présentent parfois des maisons de maître d’avant-guerre, avec un petit jardin. Les acquéreurs Havrais sont souvent à la recherche de maisons qui présentent un jardin ou terrain. Les maisons sans espace extérieur subissent souvent une forte décôte. Le coût moyen d’une maison de 100 m², offrant quatre pièces, est d’environ 300 000 € voire plus, sous réserve de variations selon divers facteurs tels que la localisation et le nombre de pièces.

Lire également : Est-ce le moment d'investir dans l'immobilier en Belgique ?

Autres biens immobiliers : une demande diversifiée

Le Havre voit également la vente de divers autres biens immobiliers, tels que terrains à bâtir, locaux commerciaux et bureaux. Les terrains sont particulièrement recherchés dans les zones en développement, notamment par les promoteurs, tandis que les locaux commerciaux et bureaux attirent entrepreneurs et entreprises désireux de s’établir dans la ville. D’ailleurs, le foncier disponible au Havre est tellement rare, que certains n’hésitent pas à « raser » une petite maison et à la remplacer par une neuve.

Évolution des Prix de l’Immobilier au Havre

Le marché immobilier au Havre a connu une évolution notable ces dernières années. Selon les données que l’on trouve sur le net, le prix moyen au mètre carré dans la ville est de 2.400 € environ en octobre 2023. En détaillant par type de bien, les appartements se négocient en moyenne à 2.274 €/m², tandis que les maisons atteignent un prix moyen de 2.500 €/m². L’évolution des prix au cours des dernières années est également intéressante à observer, avec une hausse de 26,0 % sur les 5 dernières années. Les quartiers du Havre présentent des disparités en termes de prix, avec par exemple le quartier Centre Ville-Port de Plaisance où le prix au m² des appartements est de 3.336 € et celui des maisons est de 6.207 €. Le marché semble dynamique auprès des acheteurs actuellement en recherche de bien au Havre : un délai moyen de vente d’un bien fixé à moins de 70 jours.

Le Havre : une ville au riche patrimoine et à l’architecture remarquable

Le Havre, situé en Normandie, est une ville qui se distingue non seulement par son dynamisme dans le secteur immobilier mais également par son riche patrimoine et son architecture remarquable. La ville a été gravement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale (nous pouvions voir la mer depuis la place de l’Hôtel de ville !) et a été reconstruite selon les plans de l’architecte Auguste Perret, qui a opté pour une approche innovante et avant-gardiste. Le centre-ville du Havre, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est reconnu pour son architecture moderne et son utilisation audacieuse du béton. En plus de son patrimoine architectural, Le Havre est également un important port maritime avec Port 2000, contribuant ainsi à son développement économique et à sa diversité culturelle. La ville offre une variété d’opportunités et d’activités, avec ses musées, ses espaces culturels, et sa plage, faisant d’elle un lieu attractif tant pour les résidents que pour les visiteurs.

En combinant ces informations avec le texte initial, vous obtenez un article enrichi avec des données récentes sur le marché immobilier du Havre et des éléments contextuels sur la ville elle-même. Si vous avez besoin de plus d’informations ou d’une autre révision, n’hésitez pas à me le faire savoir !

Conclusion

Le Havre présente une gamme variée de biens immobiliers, avec une prédominance notable des appartements, suivis des maisons. D’autres catégories de biens, tels que terrains, locaux commerciaux et bureaux, enrichissent également le marché.