Comment garantir une étanchéïté optimale des bâtiments ?

Plusieurs facteurs sont pris en compte par les spécialistes de la construction, quand ces derniers s’attèlent à construire des bâtiments. Outre le côté esthétique, ils veillent par exemple à la solidité du bâtiment, à la bonne qualité des matériaux, puis de façon évidente à son étanchéité. Toutefois, il arrive entre autres, que la maison ne soit pas bien étanche suite à une mauvaise manœuvre des techniciens spécialisés en la matière ou après que la maison ait acquis une certaine ancienneté. Plusieurs raisons pourraient vous amener alors à remettre en cause l’étanchéité de vos bâtiments. La question qu’il devient alors essentiel de se poser, c’est comment on peut garantir une étanchéité optimale des bâtiments. On en parle ici.

Pourquoi soigner l’étanchéité des bâtiments pour un résultat optimisé ?

Le saviez-vous ? La perméabilité à l’air des bâtiments standards en Europe et spécialement en France est à la cause de l’augmentation inutile des besoins de chauffage. Cette augmentation est en moyenne de 5 à 20 kWhEP/m2/an. Cela dit, cet effet de surconsommation peut entraîner une hausse allant jusqu’à 30 % de la consommation, comparé à une étanchéité parfaite. C’est donc en cela qu’optimisé l’étanchéité des bâtiments est important.

Rechercher les fuites d’air

Dans l’enveloppe d’un bâtiment, il n’est pas rare de retrouver des zones de faiblesse. Ce sont des brèches qui provoquent la déperdition de chaleur en hivers et favorisent la condensation. En été, c’est de l’air chaud qui s’infiltre dans le bâtiment. Pour repérer facilement les fuites d’air, vous pouvez effectuer un test d’infiltrométrie, qui se fait généralement par des entreprises spécialisées. Il faut retenir tout de même que les filtres se situent généralement non seulement dans le toit, au niveau des planchers, des raccords, mais aussi au niveau des passages de ventilation, les câbles électriques, sans oublier les portes et les fenêtres. Une fois les fuites repérées il faudra les réparer.

Éliminer les fuites d’airs

Selon les cas d’espèce, plusieurs astuces peuvent être mises en œuvre pour mener cette bonne guerre contre les fuites d’airs. Tout d’abord, l’une des premières choses à faire, c’est recourir à l’usage des fameux rubans rouges que l’on appelle encore « Tuck Tape », là où il y a de petites fuites. Toutefois, il faudra éviter d’en faire usage à tous les endroits où il y a fuite, vu qu’avec le temps, ce type de ruban peut perdre certaines de ses propriétés.

En outre, au niveau de la toiture, si celle-ci est bitumée et qu’il y a fuite, vous pourrez utiliser le feutre de toiture bitumé qui fait des merveilles en matière de réparation.

Par ailleurs, en ce qui concerne les portes, les fenêtres et les jonctions de murs-planchers, vous pourrez également les calfeutrer avec du mastic ou encore de la mousse d’uréthane. N’oubliez pas qu’il faut utiliser néanmoins un produit permettant une faible expansion pour ne pas déformer les structures.

Pour ce qui est de la jonction, vous pourrez faire usage de bande compressible entre les murs et la fondation. Enfin, si lors de vos racolages vous devez percer le pare-air, faites usage de joints en polymères ou tout de même de manchettes souples.

 

Show Buttons
Hide Buttons