Loi Pinel : où en est-on ?

La loi Pinel est un dispositif fiscal qui a été créé pour stimuler les investissements dans l’immobilier neuf en France. Ainsi, le contribuable français peut désormais profiter des nombreux avantages proposés par la loi Pinel. Néanmoins, il est nécessaire de se demander quelles évolutions ont vraiment eu lieu depuis l’application de ce dispositif fiscal.

Le changement apporté par la loi Pinel

Le secteur immobilier neuf a clairement été revitalisé depuis l’arrivée de la loi Pinel. Une simulation Pinel vous permettrait d’obtenir jusqu’à 21% de réduction d’impôt selon le montant que vous investissez. En effet, contrairement aux anciennes lois immobilières qui n’atteignaient que les 18% de réduction, la loi Pinel est plus avantageuse. En réalité, il est possible d’obtenir une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros. Aussi, notons que la loi Pinel permet maintenant de louer son bien immobilier à ses proches, ascendants ou descendants.

Par ailleurs, pour profiter des réductions suggérées par le dispositif fiscal Pinel, l’investisseur doit acquérir un bien dans le neuf et le louer pendant une période donnée. Par exemple, pour 6, 9 ou 12 ans de location, vous obtenez une réduction d’impôt correspondante, c’est-à-dire 12, 18 ou 21% de réduction. En clair, pour un investissement de 150 000 euros, vos impôts peuvent être réduits de :

  • 18 000 euros : soit 3 000 euros de réduction par an, si vous louez votre bien neuf pendant 6 ans.
  • 27 000 euros : soit 3 000 euros de réduction par an si vous louez votre bien neuf pendant 9 ans.
  • 31 500 euros : soit 2 625 euros de réduction par an si vous louez votre bien neuf pendant 12 ans.

De plus, tous les biens immobiliers acquis en loi Pinel depuis le 1er septembre 2014 sont éligibles à la défiscalisation. Avec l’observation de cette loi fiscale, les résultats sont assez satisfaisants. D’ailleurs, les chiffres du logement neuf du T2 2017 sont en hausse. En effet, on constate une hausse de 12,4% dans les 12 derniers mois, par rapport aux 12 derniers mois précédents. De même, une évolution de 5,5% est à noter dans le nombre de mises en vente du second trimestre de l’année 2017.

Show Buttons
Hide Buttons