Pourquoi passer par un courtier immobilier ?

L’investissement dans l’immobilier attire de plus en plus de Français, en raison des taux d’emprunts très bas. Toutefois, l’acquisition d’un bien immobilier sous de bonnes conditions dépend de nombreux critères. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’avoir un bon profil d’emprunteur pour que la banque ou l’organisme de prêt vous accorde un prêt immobilier, c’est pourquoi le recours aux services d’un courtier immobilier devient de plus en plus plébiscité. Mais quel est le réel intérêt de passer par un courtier immobilier dans le but d’obtenir un prêt immobilier ?

Comprendre le système de prêt immobilier actuel

La crise de 2008 a vu une nette baisse des crédits immobiliers, et notamment une baisse importante de la rentabilité des produits bancaires liés à ce type de prêt pendant une période de 4 ans.

Malgré une stabilisation de la situation entre 2012 et 2016 avec un accroissement considérable même, les banques ont continué à émettre des exigences plus strictes en ce qui concerne les modalités d’obtention des prêts immobiliers. De ce fait, les clients et notamment les emprunteurs qui autrefois étaient considérés comme ayant un bon profil rencontrent tout de même certaines difficultés à procéder à la négociation d’un prêt immobilier. Et lorsqu’on sait que des taux d’intérêt compris entre 1,30 % et 1,60 % peuvent être revus à la baisse, il semble logique que les banques soient très exigeantes lors de la négociation et de la sélection des dossiers emprunteurs.

Tout ceci explique le succès des courtiers immobiliers, car ils agissent en tant qu’intermédiaire entre les emprunteurs et les banques.

courtier immobilier

Les avantages de passer par un courtier immobilier

Passer par un courtier immobilier pour l’obtention de votre prêt bancaire peut être très avantageux sur bien des points.

Pour trouver les meilleures offres rapidement

Pour être sûr de trouver de bonnes offres de prêt, vous devrez faire le tour des banques et organismes de prêts. Une entreprise fastidieuse et chronophage que bon nombre d’emprunteurs n’ont pas le temps de réaliser au quotidien. Dans le cadre de son mandat, le courtier immobilier se chargera de cette investigation à votre place.

De plus, non seulement il fera en sorte de s’informer auprès de nombreux établissements, mais il se chargera également de trouver les types de prêts dont les conditions et les modalités d’obtention sont en adéquation avec votre profil d’emprunteur.

Pour bénéficier d’un accompagnement dans la constitution du dossier de prêt

En faisant appel à des courtiers locaux près de chez vous, vous pourrez profiter d’un accompagnement dans le montage de votre dossier de prêt. En effet, une fois que vous aurez trouvé une offre intéressante, vous devrez réaliser des démarches : en tant que mandataire, votre courtier s’en chargera à votre place jusqu’à validation de votre dossier par la banque.

Notez que grâce aux partenariats des courtiers immobiliers avec les banques, ceux-ci peuvent obtenir des réponses plus rapides de la part des établissements. En moyenne, il faut entre 3 semaines et un mois pour qu’un dossier soit validé, mais cela dépend beaucoup de sa qualité.

Pour faciliter la négociation

Même si les taux proposés par les banques sont bas, il est toujours possible de solliciter des rabais sur les taux habituellement appliqués. Un taux de 1,60 % peut être négocié jusqu’à 1,10 % dans la plupart des cas, notamment si votre courtier a apporté un nombre important de dossiers à la banque.

De plus, la négociation peut également concerner les conditions dans lesquelles le prêt vous sera accordé si le taux n’est pas négociable. Le courtier sera par exemple en mesure de vous obtenir une annulation des indemnités de remboursement anticipé, ou encore celle des frais de dossier pour l’obtention du prêt.

Le courtier immobilier vous conseille

Le courtier immobilier met en œuvre toute son expertise pour vous conseiller au mieux sur les types de financements en adéquation avec vos besoins et vos moyens. Dans la pratique, ce professionnel procédera à l’analyse de votre situation financière, et ciblera les offres qui y correspondent vraiment.

Si cela s’avère nécessaire, il peut également vous aiguiller vers des aides financières prévues par l’État pour faciliter la réalisation de vos projets immobiliers, comme le prêt à taux zéro par exemple.

Enfin, le courtier immobilier vous donnera tous les renseignements utiles concernant les aspects juridiques et financiers de l’achat immobilier, sur le prêt immobilier que vous avez contracté notamment en ce qui concerne son fonctionnement, le fonctionnement de l’assurance, les garanties nécessaires, etc.

Pour en savoir plus sur les ficelles de l’achat immobilier, vous pouvez consulter notre article ici.

Comment choisir votre courtier immobilier ?

Si les avantages de recourir à un courtier immobilier sont nombreux, il est très important de bien choisir votre mandataire avant de lui accorder votre confiance. Voici les critères à prendre en compte.

L’agrément du courtier

Sachez que pour exercer son métier, le courtier immobilier doit justifier d’une immatriculation émanant de l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance ou ORIAS, ainsi que d’un diplôme de niveau 1 en tant qu’Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement (IOBSP).

Ces documents et son site devront donc renseigner ce numéro d’immatriculation ainsi que son attestation. Si ces mentions ne figurent nulle part, adressez-vous à un autre professionnel.

passer par un courtier immobilier

La transparence sur le tarif

Généralement, le tarif d’un courtier en assurance est fixé à 1 % du montant de votre prêt. Pensez à bien vérifier que les honoraires pratiqués par votre courtier sont clairement affichés sur le mandat. Il lui est formellement interdit de vous demander le versement d’une quelconque somme d’argent avant que votre prêt ne vous soit versé par la banque. Ne versez pas d’acompte et ne donnez pas de liquide à votre mandataire !

Enfin, il a également l’obligation de vous annoncer ses honoraires par écrit dès la première prise de rendez-vous.

Le réseau

S’il travaille en partenariat avec des établissements bancaires, le courtier devra vous informer sur ses partenaires en mentionnant leurs noms sur ses documents d’informations et ses réclames. Il devra également préciser le nom du prêteur sur l’offre de prêt qu’il vous présente, ceci afin d’éviter les éventuels conflits d’intérêts.

Show Buttons
Hide Buttons