Quelle assurance habitation pour protéger votre maison ?

Lorsque vous êtes propriétaire d’un logement, il est recommandé de souscrire une assurance habitation. Le but d’une telle assurance est de protéger votre logement, ainsi que les biens qui s’y trouvent, des aléas de la vie qui sont pour la plupart imprévisibles. Pour bénéficier d’une couverture conséquente et adaptée à votre profil d’assuré, vous devez savoir choisir votre assurance habitation. Quel est le niveau de couverture d’une assurance habitation ? Comment la choisir ?

L’assurance habitation, une obligation légale ?

Si l’assurance habitation est l’une des solutions les plus sûres pour protéger efficacement sa maison, il convient tout de même de s’interroger sur son caractère impératif ou non. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une assurance qui permet de protéger votre maison et les biens qui s’y trouvent dans l’éventualité où un sinistre surviendrait. L’assurance habitation se décline en différentes versions, l’assurance multirisque habitation étant la plus complète. Sa couverture est en effet bien plus large.

A lire également : Tout connaître sur l’assurance dommages-ouvrage

Quant au caractère obligatoire ou non de l’assurance habitation, il faut apprécier au cas par cas. Lorsque vous êtes propriétaire de votre propre logement, vous n’êtes en effet pas tenu de souscrire une assurance habitation. Dans l’hypothèse d’un sinistre, il vous revient cependant de prendre entièrement en charge les frais de réparation et d’indemnisation des tiers qui auraient subi un préjudice du fait de ce sinistre. Compte tenu de cela, il est recommandé de souscrire une assurance habitation si vous êtes propriétaire de votre logement, quand bien même la loi ne vous l’impose pas.

Dans l’hypothèse où vous êtes propriétaire occupant ou non d’un logement en copropriété, la loi Alur de 2014 vous impose la souscription d’une assurance. Celle-ci doit être au moins au titre de la responsabilité civile, pour les dommages que vous pourriez créer au voisinage ou à l’immeuble dont vous partagez la propriété.

A voir aussi : Comment choisir sa décennale lorsqu'on est en micro-entreprise

L’assurance habitation, pour quelle couverture ?

Lorsque vous signez un contrat d’assurance habitation, il est traditionnellement des garanties qui y figurent. Si leurs conditions de mise en œuvre et d’application peuvent varier d’un assureur à l’autre, elles sont la plupart du temps présentes dans les contrats d’assurance habitation. Il s’agit de :

  • la garantie des biens mobiliers du logement,
  • la garantie des biens immobiliers,
  • la responsabilité civile,
  • la garantie bris de glace,
  • la garantie dégâts des eaux,
  • la garantie vol,
  • la garantie incendie,
  • la garantie catastrophe naturelle.

Considérant la précision que nous apportons quant aux conditions d’application de ces garanties par les assureurs, nous vous recommandons fortement de prendre un temps conséquent pour lire les conditions particulières relatives aux garanties qui sont insérées dans votre contrat.

Assurance habitation

Par ailleurs, pour vous protéger autant que possible des risques, il est possible de souscrire des garanties optionnelles. Elles ne sont pas obligatoires et leur souscription est laissée à la libre appréciation de l’assuré, selon ses besoins spécifiques. Vous pouvez ainsi optionnellement souscrire une garantie piscine pour protéger votre bassin, une garantie pour les animaux, une autre pour les dommages électriques. La garantie dépannage d’urgence à domicile et celle relative à la protection juridique sont aussi des options additionnelles.

Quels éléments considérer pour choisir son assurance habitation ?

Votre assurance habitation vous sera bénéfique si vous y souscrivez, considération faite des éléments suivants :

  • les franchises : la franchise est la somme à votre charge en tant qu’assuré. On distingue la franchise absolue et la franchise relative. Vous devez alors faire attention au montant de la franchise, laquelle détermine en grande partie la qualité de votre contrat.
  • les exclusions de garanties : c’est-à-dire les cas où vous ne serez pas indemnisé,
  • les plafonds d’indemnisation : ils limitent le niveau de couverture de l’assurance et des garanties,
  • les garanties incluses au contrat,
  • les formes d’indemnisation : vous pouvez être indemnisé selon la valeur à neuf du bien ou considérant sa dépréciation,
  • les délais de carence.

Autre facteur très important : la prime d’assurance. Il s’agit de la somme que vous devez verser annuellement à votre assureur pour bénéficier d’une protection de votre habitation. Elle est d’une importance capitale puisqu’ayant une incidence directe sur vos finances. Pour ce faire, il sied que votre prime d’assurance se caractérise par un juste équilibre entre la couverture dont vous bénéficiez et le budget que vous êtes en mesure d’y consacrer sans contrainte.

Comment choisir la bonne assurance habitation ?

Pour prendre en compte tous ces paramètres et bénéficier d’une assurance habitation à prix juste pour une couverture conséquente, utilisez un comparateur d’assurance. Cet outil vous permet de comparer les offres de différentes compagnies ainsi que les garanties proposées, afin de faire un choix selon vos moyens et le niveau de couverture auquel vous prétendez. En utilisant un comparateur, vous gagnez du temps et faites des économies.