Assurance emprunteur : quelles sont les modalités pour économiser ?

Détenir une assurance emprunteur est un avantage de taille pour quiconque souhaite contracter un prêt pour réaliser un projet. Elle constitue une garantie pour la plupart des institutions financières. Elles peuvent se fonder sur cela pour accorder un crédit à taux préférentiel. Mais, comment parvenir à profiter de ces avantages ? Découvrez à travers le présent article les modalités à suivre.

Changer son assurance emprunteur

Présentation d'une offre d'assurance emprunteur

Elles sont de plus en plus nombreuses ces agences d’assurance offrant une couverture aux demandeurs de prêt. Un assuré peut donc, en usant des bonnes techniques, trouver une meilleure assurance emprunteur. Il s’agira donc de faire jouer la concurrence afin de profiter de meilleurs avantages.

Une telle action a des incidences du point de vue légal. La résiliation d’un contrat d’assurance est régie par le code des assurances. Ce dernier prescrit en son article 113-112, que la partie désireuse de rompre le contrat informe son cocontractant.

Elle doit pour ce faire adresser un préavis  à deux mois du terme du contrat d’assurance. Si c’est le client qui se retrouve dans cette posture, il peut alors se lancer dans la quête d’une nouvelle compagnie. Par contre, lorsque la résiliation unilatérale doit survenir avant le terme du contrat, d’autres dispositions sont à prendre. Celles-ci sont à découvrir sur le site Magnolia.fr.

Mettre en place une délégation pour économiser sur son assurance

Vous pouvez confier la procédure de changement d’assurance à un courtier d’assurance. Fort de son expérience et de sa connaissance du milieu des assurances, il peut vous aider à trouver un bon contrat. Une telle démarche vous économise les couts liés à la prospection de nouvelles agences par vous-même.

Une autre option consiste à faire recours à un comparateur d’assurance pour bien choisir. Cet outil permet d’avoir un large accès à différentes offres. Le client peut donc choisir en toute liberté l’offre qui lui semble la plus économique.

Fixer une date de résiliation de son contrat d’assurance

Résilitation d'un contrat d'assurance

Les contrats d’assurance signés à partir du 1er janvier 2018 contiennent une clause autorisant la résiliation du contrat sans grande incidence financière pour les assurés. D’après les résolutions prises par le CCSF (Conseil Consultatif du Secteur Financier), le 27 novembre 2018, cette clause concerne la date anniversaire de la signature du contrat. Elle s’applique aussi bien au contrat en cours que ceux à venir. Il est donc préférable que l’assuré attende les délais légaux pour manifester son intérêt de changer d’établissement.

Il reste une possibilité pour faire des économies sur son assurance emprunteur. Elle consiste à discuter avec son assureur pour une revalorisation de son contrat. Si cette opération survient en cours de validité du contrat d’assurance, il faudra attendre l’année suivante pour une mise en application des nouvelles modalités. Le facteur de la concurrence peut aussi être brandi pour bénéficier de meilleures conditions. On pourrait également solliciter l’assistance d’un avocat.

Économiser implique aussi de savoir ce vers quoi on tend. Le client doit donc prendre la peine de lire et de comprendre toutes les clauses avant d’apposer sa signature sur le contrat.

Show Buttons
Hide Buttons