Crédit immobilier : à propos du prêt à palier

Le secteur immobilier est à l’heure actuelle, un secteur qui a le vent en poupe. La raison en est, l’existence de différents types de crédits immobiliers procurant un avantage indéniable pour les emprunteurs. Parmi les crédits les plus avantageux, il y a le prêt à paliers. Détails.

Bien comprendre le prêt à paliers

Pour commencer, il est important de savoir que par définition, le prêt à paliers est un aménagement du montant des remboursements d’un prêt amortissable, qui permettra à un emprunteur de conserver un taux d’endettement acceptable. Cette opération est plus avantageuse en ce sens que même en présence de remboursements de plusieurs crédits en cours, le prêt à palier peut être contracté. En d’autres termes, le prêt à palier sert à garder une mensualité de remboursement constante ou dégressive et un endettement acceptable même avec plusieurs crédits en cours. Le but final du prêt à paliers est d’éviter à l’emprunteur de se mettre dans une position d’endettement délicate.

A lire également : Crédit immobilier sans apport en 2018 : ce que vous devez savoir

Certes, le prêt à palier est quelque peu complexe. C’est pourquoi il est préférable de se renseigner auprès de spécialistes du crédit, comme ici, pour en comprendre le fonctionnement. En tant que courtier en crédit immobilier, Bourse des Crédits est doté d’une parfaite maîtrise des différents types de crédits immobiliers, et offre même la possibilité de pouvoir comparer les offres qui correspondent le mieux aux besoins et à la situation d’un particulier.

Avantages et inconvénients du prêt à paliers

Bien qu’il ne soit que très rarement mis en avant par les établissements de crédit, le prêt à paliers ou lissage de crédits, offre pourtant de nombreux avantages. En premier lieu, en souscrivant à un prêt à paliers, l’emprunteur bénéficie d’une mensualité unique et plus faible que tout autre crédit. En second lieu, il permet à l’emprunteur d’avoir des mensualités moins importantes en début de crédit. Troisièmement, le prêt à palier offre un taux d’endettement plus faible, ce qui permettra à l’emprunteur d’emprunter à nouveau. Enfin, il permet également une gestion budgétaire simplifiée.

A lire aussi : L’immobilier, un secteur créateur d’emplois

Si les avantages procurés par le prêt à palier sont nombreux, son principal inconvénient tient du fait qu’il peut représenter un surcoût. Ainsi, lorsque plusieurs crédits souscrits ne sont pas lissés, le coût total des intérêts d’un prêt à palier est largement plus élevé. De ce fait, avant de prendre la décision de souscrire à un prêt à palier, il est important que l’emprunteur puisse déterminer le coût total de ses crédits en cours, avec ou sans lissage. Il devra également s’assurer de sa capacité à prendre en charge financièrement les mensualités élevées en début de crédit. Pour finir, il faut savoir que le prêt à palier est une alternative moins coûteuse, car il permet d’acquérir une propriété en proposant des mensualités plus faibles, par rapport à un plan de financement classique.

Show Buttons
Hide Buttons