Contracter une assurance habitation pour sa résidence secondaire

Si l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour une résidence secondaire, elle peut s’avérer nécessaire. Que l’habitation fasse partie de la famille ou qu’il s’agisse d’un nouvel investissement, l’assurance maison permet de se prémunir et de couvrir sa responsabilité en cas de d’imprévus tels qu’un dégât des eaux, un incendie, un cambriolage… Aussi, des absences répétitives et prolongées peuvent amener certains esprits malintentionnés, à cambrioler votre résidence.

Extension ou nouveau contrat ?

Pour ces motifs, il est conseillé de choisir une assurance habitation pour sa résidence secondaire. Il existe deux manières pour parvenir à cette option. Si vous avez déjà souscrit un contrat d’assurance, il est possible d’étendre ce dernier afin qu’il puisse couvrir également la seconde résidence.

Après concertation avec votre assureur, celui-ci peut pousser les garanties de votre assurance multirisques habitation par exemple, de votre logement principal à votre logement pour les vacances. Vous pouvez alors profiter des mêmes garanties que votre assurance actuelle. Dans ce cas précis, veillez à bien lire les clauses du contrat existant, que celui-ci ne contienne pas, en autres, de clause d’inhabitation. Cette mesure ne couvre pas les habitants si ces derniers sont absents pendant une longue durée, généralement 90 jours.

Autrement, il suffit de signer un nouveau contrat d’assurance maison. Comme sur le site MAAF, les prestataires en assurance proposent des assurances habitations spécifiques pour la résidence secondaire avec des protections adaptées à l’utilité du logement. En règle générale, les garanties vols et dommages aux biens sont les plus courantes dans le cadre de l’assurance maison. Si votre bien se situe près de la côte ou dans une région à risques (avalanches, tempêtes, inondations, incendies), il ne serait pas de trop d’envisager une assurance contre les catastrophes naturelles ou une assurance sur-mesure, pour renforcer la couverture des risques les plus importants.

Les prix pour une seconde assurance habitation

Le prix d’une assurance maison pour une résidence secondaire varie en fonction du logement en lui-même, mais il est souvent plus haut que celui du logement principal. En cause, la prise en compte du risque aggravé, lié aux absences longues et répétées. Dans ce cadre étudiez avec attention la garantie vol des différentes offres d’assurance : le prix, les exclusions, les franchises, les plafonds d’indemnisation…

À savoir que la garantie de responsabilité civile présente dans l’assurance multirisques habitation de la résidence principale couvre les dommages que l’on peut causer aux logements voisins. Si en vous avez déjà souscrit une dans le cadre de votre assurance habitation principale, nul besoin d’en souscrire une autre.

Show Buttons
Hide Buttons