Crédit immobilier : comment obtenir le meilleur taux ?

Lorsque vous décidez d’investir dans la pierre, vous vous engagez à rembourser votre crédit immobilier durant de nombreuses années.

Afin de réduire le coût total de cet emprunt, il est toujours conseillé de comparer les offres des établissements financiers, et de ne signer que pour un contrat de crédit au meilleur taux.

Mais comment faire pour obtenir un crédit immobilier plus avantageux et quels sont les arguments de négociation les plus convaincants ?

L’apport personnel pour réduire le taux d’intérêt d’un crédit immobilier

Pour espérer obtenir un taux d’intérêt intéressant pour un crédit immobilier, n’hésitez pas à fournir un apport personnel conséquent qui représente au moins 8 % de la valeur du bien acheté. Cet argent servira de garantie et permettra de payer les droits de mutation qui représentent environ 7 % du montant de la transaction.

Il est toutefois de plus en plus fréquent de négocier un crédit immobilier à 110%.

En débloquant vos épargnes dans le cadre de ce crédit immobilier, vous arriverez à réduire la durée de remboursement de l’emprunt, tout en rassurant la banque qui sera plus encline à vous proposer un taux d’intérêt plus avantageux, surtout si vous êtes primo-accédant, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un premier achat de résidence principale.

La stabilité professionnelle de l’emprunteur

Avant de pouvoir vous accorder un crédit immobilier, la banque prendra le temps d’étudier votre dossier de demande de prêt.

Et outre le taux d’endettement qui ne doit pas dépasser les 33 % de vos revenus, votre situation professionnelle sera passée aux cribles. Ainsi, si vous êtes un jeune actif travaillant sous contrat CDD ou CDI et que vous avez une brillante carrière devant vous, vous n’aurez pas de mal à convaincre votre banquier pour vous accorder ce prêt immobilier, ce qui n’est pas toujours le cas d’un senior qui sera bientôt à la retraite.

Un outil sur la page combien puis-je emprunter du site prêt-simulation.be vous aidera à calculer votre taux d’endettement.

Il vous faudra également faire le ménage dans vos dépenses personnelles et présenter, dans les trois mois qui précèdent la signature du contrat de crédit immobilier, des relevés bancaires nets et précis, sans aucun découvert ni arriérés de paiement des crédits en cours que vous aurez d’ailleurs pris le temps de solder pour améliorer votre capacité d’endettement.

Bien négocier son crédit immobilier

À partir du moment où vous aurez obtenu la promesse de vente signée par les propriétaires du bien, vous avez environ 45 jours pour chercher un prêt immobilier.

Ce qui vous laisse encore assez de temps pour faire les négociations et trouver un crédit au meilleur taux. Parmi les arguments de choc qui vous aideront à convaincre votre banquier, présentez un taux d’endettement situé entre 10 % et 15 %, ce qui veut dire que votre capacité d’épargne vous permet de vous engager à rembourser votre crédit immobilier, sans que cela nuise à votre qualité de vie. Pour connaitre votre taux d’endettement, n’hésitez pas à utiliser les simulateurs en ligne qui feront la différence entre vos charges et vos revenus mensuels.

Un crédit immobilier à meilleur taux vous sera également accordé si vous avez un reste à vivre intéressant estimé entre 400 à 600 euros par mois, ou si vous avez des revenus locatifs grâce à votre patrimoine immobilier en héritage

Show Buttons
Hide Buttons