Effraction sur serrure : que faire ?

effraction serrure

En revenant du travail, vous remarquez que vous avez subi une tentative d’effraction sur votre porte ? La serrure est abîmée et vous ne pouvez pas y insérer votre clé ? On ne sait pas toujours quelle décision prendre face à ce genre de situation. Si vous êtes locataire, nous vous conseillons d’en faire part à votre propriétaire et de demander à un serrurier de vous conseiller.

Les obligations du propriétaire et du locataire

Les propriétaires doivent fournir une habitation en bon état d’usage et doivent en assurer la tranquillité. Il devra entretenir le logement en réalisant les réparations nécessaires pour maintenir les locaux en bon état. Ces obligations sont définies par l’article 6 de la loi du 6 juillet 1989.

C’est l’article 7 de cette même loi qui définit les obligations du locataire. Celui-ci est tenu d’utiliser les locaux dans le respect des termes de location définis par le contrat de bail. Il devra également entretenir le logement et effectuer les réparations de dégradations survenues durant la durée du bail, sauf s’il peut prouver qu’elles ont été effectuées par un tiers.

Dans le cas d’une effraction, le locataire ne peut donc pas être tenu responsable de la tentative de cambriolage. De ce fait, les réparations devant être effectuées sur cette serrure ne devront pas être payées par celui-ci mais par le propriétaire.

Les étapes à suivre en cas d’effraction

Tout propriétaire doit disposer d’une assurance pour ce genre de situation. Si vous êtes victime d’une infraction, vous devez en informer le propriétaire le plus vite possible. Une autorisation venant de celui-ci est ensuite nécessaire pour faire appel à un serrurier professionnel dans les plus brefs délais. Le dépanneur se chargera par la suite de la réparation ou du remplacement de la serrure endommagée.

Lorsque vous aurez contacté un serrurier, vous devrez demander à ce dernier un rapport d’intervention. Ce rapport stipulera que l’intervention a été requise à la suite d’une effraction. Cela vous permettra de bénéficier de l’assurance.

Il est également indispensable de vous rendre au commissariat le plus proche afin de porter plainte pour effraction. Cette procédure sera favorable pour la demande de prise en charge chez l’assureur.

L’assurance suite à une effraction

effraction

En cas d’effraction, le propriétaire se chargera de régler les frais de réparation de la serrure. Il pourra solliciter son assurance pour obtenir un remboursement. Certaines assurances habitations possèdent un réseau de serruriers dépanneurs. Il est conseillé de faire appel à des professionnels de cette liste. Si vous contactez un dépanneur hors de cette liste, il est important d’obtenir l’accord de votre assureur pour bénéficier du remboursement.

Si vous êtes propriétaire de votre logement, il est important que votre assurance possède la garantie de dépannage d’urgence à domicile. Cette garantie est comprise dans la plupart des assurances multirisques habitation.

Les précautions à prendre

En cas d’urgence, les frais liés à une intervention de serrurerie peuvent être très onéreux. Demandez un devis à l’entreprise avant le lancement des travaux. Informez-vous également sur le déroulement de l’intervention et les pièces qui seront peut-être à changer. Cela vous évitera d’avoir à payer une facture dispendieuse à la fin du dépannage.

Related posts