Construction : quelles normes électriques faut-il respecter ?

Lors de la construction d’une maison, l’électricité fait partie des éléments les plus importants à prendre en compte. Cependant, tous les constructeurs de maison ne tiennent pas forcément compte de cet aspect. On estime en effet qu’un logement sur quatre intègre une installation électrique dangereuse et présente des risques d’électrocution. Si vous entamez la construction d’une maison neuve, cette dernière doit respecter les normes et exigences qui s’appliquent en matière d’électricité. Quelles sont-elles ?

La norme NFC 15-100

Lorsque vous engagez une construction, vous vous devez de respecter la norme NFC 15-100 en termes d’électricité. Mise à jour depuis 2016, la norme NFC 15-100 est la norme de référence concernant les installations électriques pour les constructions neuves, et les installations neuves d’un bâtiment déjà érigé. Si votre construction ne respecte pas la norme NFC 15-100, votre fournisseur d’électricité est en effet en droit de refuser d’alimenter le logement. Pour vous assurer du respect de cette norme au moment de la construction de votre logement, faites appel aux services de Lesbonsartisans.fr, une entreprise de professionnels électriciens qui dispose parallèlement d’autres compétences.

A découvrir également : Comment rénover un appartement en location à Paris ?

construction normes électriques

L’objectif de la norme NFC 15-100 est essentiellement d’assurer la sécurité des personnes, des biens et des appareils électriques. De même elle garantit le confort d’utilisation et le bon fonctionnement des installations électriques dans le temps. On reconnaît une installation électrique respectueuse de la norme NFC 15-100 aux caractéristiques suivantes :

A découvrir également : Fenêtres bois, alu ou PVC ?

  • un compteur électrique indiquant la quantité d’électricité consommée,
  • un tableau de bord qui renseigne sur tous les circuits du logement,
  • un disjoncteur principal qui permet de couper l’électricité dans le logement,
  • des disjoncteurs associés ou des fusibles pour chaque circuit et qui protègent des surtensions,
  • des dispositifs différentiels à haute sensibilité de 30 milliampères,
  • un délesteur.

Comment la norme NFC 15-100 est-elle appliquée selon les pièces ?

La mise en œuvre de cette norme de référence en électricité s’apprécie en fonction des impératifs qu’elle impose selon les pièces.

Dans le salon

Dans le salon, la norme NFC 15-100 exige la mise en place d’un point lumineux de type DCL qu’il faut activer à l’entrée de la pièce. Un interrupteur installé à une hauteur comprise entre 0,9 et 1,30 m par rapport au sol est également nécessaire. Vient ensuite le nombre de prises devant équiper le salon, en fonction de sa superficie. Pour un salon de moins de 28 m² par exemple, il faut 5 prises réparties en périphéries. Il faut compter une prise de plus par tranche de 4m² de surface additionnelle. Dans tous les cas, une prise doit être installée près de la commande d’éclairage du salon. De même, deux prises de type RJ45 pour la téléphonie et le réseau informatique doivent diamétralement équiper la pièce.

Dans la cuisine

La présence d’un point lumineux dans les mêmes conditions que précédemment est également exigée. Par ailleurs, il vous faudra compter 6 prises de terre, dont 4 au-dessus du plan de travail, et à 8 cm de hauteur minimum. Pour des raisons évidentes de sécurité, elles ne doivent pas être placées au-dessus de la plaque de cuisson ou de l’évier. De même, pour une cuisine de moins ou égale à 4m², 3 prises de terre suffisent. S’agissant des appareils électroménagers de cette pièce, ils doivent être alimentés via des circuits électriques spécifiques, qui leur sont exclusivement dédiés.

Dans la chambre

La norme NFC 15-100 exige que la chambre à coucher soit équipée de prises à terre réparties en périphérie. Toutefois, en dessous de l’interrupteur principal, une prise sera également nécessaire. Il faudra, par ailleurs, penser à une prise RJ45 au cas pour les appareillages de communication.

Dans la salle de bain

Il s’agit d’une pièce délicate, compte tenu de la présence et de l’utilisation fréquente de l’eau. Ici, la norme NFC 15-100 se veut plus rigoureuse. Elle impose la mise en place d’éléments électriques spécifiques de type IPX7 et IPX4, selon les deux zones de protection qui composent une salle de bain. Pour calculer le volume de ces zones, l’intervention d’un professionnel est nécessaire, compte tenu des exigences techniques de l’opération.

Évidemment, il faudra prévoir un éclairage à l’entrée de la salle de bain, de même qu’une prise hors volume de sécurité. Des exigences sont également à respecter pour le w.c. et les couloirs. Dans tous les cas, si vous devez emménager dans un logement neuf, vous n’avez pas de souci à vous faire. Le Comité national de la sécurité des usagers de l’électricité (Consuel) se chargera d’attester la conformité de votre logement à la norme NFC 15-100.

Les autres normes électriques à connaître

Si la norme NFC 15-100 est la norme de référence que vous devez connaître pour assurer la sécurité de votre installation électrique dans une construction neuve, il est également d’autres normes non moins importantes. Il s’agit de la norme NFC 16-600 par exemple.

Anciennement connue sous le nom XP C16-600, la norme NFC 16-600 s’applique à toute l’installation électrique des parties privatives de locaux destinés à des fins d’habitation. Dans la pratique, une installation respectueuse de cette norme, comme dans le cas de la NFC 15-100, doit être réalisée par un professionnel électricien. Celui-ci se chargera de vérifier plusieurs points de contrôle, afin que vos parties privatives puissent présenter un niveau de sécurité conséquent, en termes d’électricité.

normes électriques construction

Par ailleurs, nous avons également la norme NFC14-100 dont la connaissance est en réalité à titre informatif. Cette réglementation ne concerne pas les particuliers, mais a en effet été pensée à destination des fournisseurs d’énergie professionnels. Elle statue sur les règles applicables en matière d’électricité sur le réseau public.

Il est important, dans le cas d’une construction neuve, de se conformer à la réglementation en vigueur en termes d’installation électrique. Compte tenu de la délicatesse de cet axe pour projet de construction, il est préférable de recourir aux services d’un professionnel électricien expérimenté et de bonne réputation. Prenez donc le soin de chercher un professionnel fiable et confrontez-en plusieurs, afin de choisir celui qui propose le meilleur tarif.

Show Buttons
Hide Buttons