Le dynamisme commercial de Nice

Nice ne cesse d’attirer. Preuve du dynamisme de la ville, quelques 300.000 personnes entrent et sortent de la capitale azuréenne tous les jours. En plus d’être desservie par plusieurs sorties d’autoroute, Nice est accessible par les airs, la mer et les rails.

En toute saison, et à fortiori durant la période estivale, ce sont quelques millions de touristes, aux divers pouvoirs d’achat, qui se mêlent aux 340.000 habitants à l’année. Pour ces raisons, il peut être très intéressant d’investir dans un local commercial, ou d’y implanter son commerce.

A voir aussi : Conciergeries Airbnb : que proposent-elles exactement ?

Nice : un réseau d’infrastructures dynamique

3ème aéroport de France en termes de fréquentation de voyageurs après Roissy et Orly, l’Aéroport International de Nice accueille des vols directs en provenance de Chine, des Etats-Unis et du Canda, du Moyen Orient, d’Afrique et de la plupart des pays européens. Cela ne prend pas en compte les vols nationaux et les vols depuis la Suisse quotidiens.

Par les airs mais aussi par la mer, la Bella Nissa rejoint la Corse via plusieurs liaisons quotidiennes. Le port Lympia est également la porte d’entrée des paquebots de croisière et des yachts pour lesquels Nice est une escale de choix grâce à la richesse de son patrimoine historique et architectural, ainsi que pour le shopping.

Lire également : Quel avenir pour l'immobilier après la crise du Coronavirus ?

Le réseau SNCF n’est pas en reste. Le TGV s’arrête en gare de Nice. De plus, la ligne ferroviaire, qui relie Mandelieu-la-Napoule à Vintimille en Italie, dessert 29 gares dont Nice Saint-Augustin, Nice-Ville et Nice-Riquier. Ainsi, que les usagers prennent le train pour se rendre au travail ou pour les loisirs, Cannes, Antibes, Villeneuve Loubet, Monaco, ou encore Menton, sont accessibles en quelques minutes, ou dizaines de minutes au plus.

Enfin, l’autoroute A8, la voie rapide (ou voie Mathis), ainsi que 3 lignes de tramway viennent compléter ce réseau d’infrastructure unique.

Les secteurs les plus commerçants de Nice

Le cœur de ville dispose d’une zone de shopping particulièrement étendue. Pour évaluer le secteur qui correspond le plus à vos attentes,  Liberté Commerces, qui est l’agence spécialisée dans l’immobilier commercial à Nice ainsi que sur l’ensemble du secteur de la Côte d’Azur, sera de bon conseil pour vous permettre de dénicher la perle rare.

En effet, la ville se découpe en différentes zones commerçantes dont le type de clientèle présente des centres d’intérêt différents. Très visitées par les touristes en quête d’authenticité, les ruelles de la Vieille Ville sont en grande partie animées par l’artisanat, les boutiques de produits régionaux et de souvenirs. Cependant, les locaux aiment tout autant se retrouver aux terrasses des innombrables restaurants et bars dont regorge le secteur.

Dans un autre esprit, l’avenue Jean Médecin – artère principale qui court depuis la Place Massena jusqu’à la gare – voit ses larges vitrines habillées aux couleurs des grandes enseignes, nationales et internationales. Les surfaces de vente y sont plutôt vastes. Quant aux marques de luxe, celles-ci ont élu domicile dans le carré d’or niçois, à l’instar de Paris, Cannes ou Saint Tropez. Le reste du centre-ville niçois est plutôt dédié aux commerces de proximité.

Ainsi, 5ème ville plus peuplée de France et destination touristique à part entière avec plus de 4 millions de touristes par an, Nice reste une valeur sûre pour développer un commerce. Comme vu précédemment, l’enjeu sera de dénicher un local commercial dans le top 3 des rues les plus fréquentées dans la zone de chalandise ciblée, selon la nature du commerce, et du budget.

Show Buttons
Hide Buttons