Comment calculer l’estimation d’une maison ?

Pour diverses raisons telles que sa vente, il peut s’avérer indispensable de connaître la valeur de sa maison. Pour calculer l’estimation de la valeur d’une maison, il faut prendre en compte un certain nombre d’éléments. Découvrez dans cet article, les critères permettant de calculer l’estimation d’une maison.

La situation géographique de la maison et la dynamique du quartier où elle est située

Encore appelée emplacement, la situation géographique d’une maison est le premier critère à considérer pour apprécier sa valeur. En effet, généralement, plus un bien immobilier est bien situé, plus il a de la valeur. On étudie la situation géographique d’une maison en fonction des infrastructures qui s’y trouvent, mais aussi de la qualité de vie, des nuisances, de la sécurité, la dynamique du quartier… Ainsi que vous faites recours à un professionnel de l’immobilier ou que vous utilisiez l’outil de Drimki.fr.

  La situation économique de la commune d’implantation du bien

Tout bien immobilier se situe sur le territoire d’une commune. La situation économique de cette dernière impacte donc la valeur du bien. Plus la commune est économiquement rentable, plus les biens qui y sont situés vont coûter cher. Par exemple, une ville ayant un taux de chômage élevé est peu attractive et par ricochet une maison de cette commune n’a pas une grande valeur. En revanche, une commune ayant une bonne politique économique favorisant l’émergence des entreprises connaîtra une forte demande immobilière. Le prix de la plupart des biens situés dans cette commune sera élevé par conséquent.

Les caractéristiques de la maison

Il s’agit d’un critère peu objectif, mais déterminant dans l’estimation de la valeur d’un bien immobilier. En effet, chaque bien dispose de caractéristiques spécifiques. Mais, d’une manière générale, on prend d’abord en compte la situation (étage ; rez-de-chaussée…), la superficie, l’agencement et l’orientation (ensoleillement, vue…). Ensuite, on évalue le nombre de pièces puis la nature et le nombre d’équipements disponibles (parking, garage, terrasse, jardin, ascenseur, piscine…). Enfin, l’état général du bien compte, car le prix d’une maison neuve est supérieur à celui d’une habitation à rénover. Les travaux de rénovation tels que le ravalement de façade, les travaux sur ascenseurs… ont un coût qui font baisser la valeur du bien en question.

Les charges générées par la copropriété

Dans le cas particulier où la maison est située dans une copropriété, vous devez payer certaines charges. En fonction du type de copropriété, les charges peuvent être élevées. Il faut donc en tenir compte pour estimer le prix de la maison. Par exemple, si vous souhaitez vendre votre maison, il faudra apporter une contribution à l’acquéreur afin qu’il puisse prendre en charge les frais de copropriété.

La performance énergétique

La performance énergétique d’un bien est un critère de choix important. En effet, une maison disposant d’une bonne performance énergétique permet de faire des économies. Elle fait donc l’objet d’une bonne étiquette énergétique et par conséquent a plus de valeur qu’une maison à forte consommation énergétique.

Connaître la valeur de son bien immobilier est utile à plusieurs fins. Pour calculer l’estimation d’une maison, il faut prendre en compte ces différents éléments.

Show Buttons
Hide Buttons