Achat ou location : comment choisir ?

Dans cet article nous allons aborder :

  • Les avantages d’être locataire
  • Les avantages d’être propriétaire
  • Le contexte actuel du marché immobilier
  • Le contexte actuel du financement immobilier

Dans un contexte où les taux immobiliers ne cessent de chuter, il convient de se poser la question de sauter le pas en devenant propriétaire lorsqu’on est toujours locataire de son logement. Pour vous aider à faire votre choix, nous mettons en concurrence ces deux options : acheter ou louer, afin de vous permettre d’identifier laquelle de ces deux stratégies vous est la plus adaptée et la plus profitable.

Les avantages à rester locataire de son bien

Voici les avantages de la location :

  • Une liberté de mouvement plus importante. En effet, les locataires peuvent déménager plus facilement pour poursuivre les opportunités professionnelles qui se présenteraient en dehors de leur lieu d’habitation. Tandis qu’un propriétaire aura plus de mal à déménager si une opportunité venait à se présenter ;
  • Une souplesse dans l’adaptation du logement à la composition de la famille. En étant locataire, il est possible de changer rapidement de bien si la famille venait à s’agrandir ou se rétrécir. A moins d’effectuer des travaux, et après vérification de leur faisabilité, déménager lorsqu’on est propriétaire peut s’avérer être un parcours long et fastidieux ;
  • Un gain de temps. Être locataire a pour avantage de ne pas nécessiter la participation aux assemblées générales ;
  • Des frais réduits. Etant locataire du bien, vous n’êtes pas responsable des travaux lourds. Ceux-ci sont à la charge du bailleur ;
  • Le droit aux aides sociales ou professionnelles. Lorsque vous décidez d’être propriétaire, vous pouvez perdre vos droits aux APL, à la prime mobilité ou au logement de fonction
  • Des impôts réduits. Être locataire permet d’éviter de devoir régler des droits de mutation à l’achat (frais de notaire) qui peuvent représenter jusqu’à 8% du prix du logement, et d’éviter la taxe foncière.

La location présente donc des avantages qui peuvent être intéressants en fonction de la situation et des objectifs de chacun. Cependant, qui n’a jamais entendu dire que « payer un loyer revenait à jeter de l’argent par la fenêtre » et qu’il est préférable d’investir dans la pierre car c’est un « placement sûr » ? Ne serait-il pas plus intéressant de devenir propriétaire ?

Les avantages à devenir propriétaire de son logement

Il est évident qu’il ne faut pas prendre de décision en vous reposant uniquement sur les dires ou sur « ce qui se fait habituellement ». Privilégiez plutôt l’analyse et la comparaison pour être certain de prendre la bonne décision. Alors pour vous aider dans votre réflexion, nous avons listé les principaux avantages à devenir propriétaire de son logement :

  • Pouvoir faire des travaux d’aménagement selon vos envies. Devenir propriétaire vous donne le droit d’aménager votre logement, comme vous le souhaitez, sans devoir rendre de compte à un bailleur ;
  • Acquérir une stabilité ainsi qu’une sécurité. Lorsque vous êtes locataire, vous êtes protégé uniquement sur la durée du contrat de location. Si le bailleur décide au terme de votre contrat de ne pas renouveler la location, vous êtes contraint de chercher un autre logement ;
  • Se constituer un patrimoine. C’est là que l’adage se confirme. Être propriétaire permet de ne plus « jeter de l’argent par la fenêtre », mais bien de l’investir dans la pierre. Le bien constitue ensuite un patrimoine qui peut préparer votre retraite ou être légué à une autre personne ;
  • Possibilité de négocier le prix, ce qui n’est pas le cas pour la location. En effet, lors d’une vente, vendeur et acheteur peuvent entamer une négociation de prix qui peut dans certains cas être très avantageuse pour l’acheteur ;
  • Posséder un bien dont la valeur peut augmenter. Détenir un bien immobilier est un placement fort. Le marché immobilier évolue constamment et les prix peuvent augmenter considérablement. Le tout est de savoir analyser le potentiel de développement du lieu où vous pensez acheter.

Suivre l’évolution du marché immobilier

Le marché immobilier en 2019 enregistre une augmentation des prix. La pierre s’impose comme un investissement solide. Une aubaine pour ceux qui sont déjà propriétaires de leur bien et un signe pour les futurs acquéreurs de la bonne santé du marché immobilier. En effet, les prix grimpent, par exemple, Paris a dépassé le seuil symbolique de 10 000€ le m2 en moyenne. Les grandes villes comme Toulouse, Lyon ou Nantes connaissent elles aussi des augmentations.

Ainsi, si vous hésitez à sauter le pas, il semble qu’il est plus que temps de concrétiser votre projet afin d’éviter de voir les prix s’envoler davantage, et de profiter de la dynamique haussière pour que votre bien prenne de la valeur.

Le contexte des taux immobiliers

L’argument qui finit de convaincre pour devenir propriétaire est la chute vertigineuse des taux immobiliers. Ceux- n’en finissent plus de pulvériser record sur record. La marge de baisse s’est toutefois grandement amenuisée puisqu’il ne reste plus qu’environ 1%.

Le taux moyen sur 20 ans passe de 1,60% en février 2019 à 1,15% en septembre de la même année.

Cela représente pour un crédit immobilier de 300 000€ souscrit en février 2019 :

  • Des mensualités de 1 461€ et un coût total du crédit de 50 754€(hors assurance) ;

Tandis qu’un crédit immobilier de 300 000€ souscrit en septembre 2019 engendre :

  • Des mensualités de 1 399€ et un coût total du crédit de 35 964€ (hors assurance).

Plus de doute à avoir : c’est le moment de concrétiser votre projet immobilier !

Show Buttons
Hide Buttons