Devenir propriétaire : un enjeu pour la grande majorité des Français

Habiter dans sa propre maison, que cela soit du neuf ou de l’ancien rénové, tel est le rêve de la majorité des Français. Pour confirmer cela, diverses études ont été réalisées dans divers champs. En exemple, le Crédit Foncier a fait réaliser une étude par le cabinet Elable sur la transmission du patrimoine. Cette étude prouve que les Français sont bien assez intéressés par l’immobilier et même à devenir propriété. Les prochaines lignes de cet article approfondissent plus le sujet.

Être propriétaire pour se construire un patrimoine immobilier

Comment devenir propriétaire en France

Pour se constituer un patrimoine, les Français sont nombreux à opter ou vouloir opter pour l’acquisition d’un bien immobilier. À cet effet, ils sont 92 % à privilégier cette option selon l’étude réalisée par Elable. Par ailleurs, à l’image de ces maisons et avantages disponibles sur proprietairemaintenant.fr, la majorité des Français rêve d’en posséder une. C’est le résultat issu du « rêve immobilier » réalisé par Bien’ici. Une grande majorité des Français et plus précisément 76 % des femmes et 71 % des hommes veulent un jour posséder une habitation. Cet ardent désir décroît encore au fil des âges. En effet, cette volonté est prégnante chez les jeunes de 18 à 24 ans.

Selon l’étude, 95 % de ces jeunes déclarent avoir eu le rêve d’être propriétaire. A contrario, ils sont 65 % dans la fourchette de 25 à 54 ans d’âge à le vouloir. L’envie revient encore entre 55 et 64 ans puisque 75 % de cette population souhaite être propriétaire. Ce souhait est plus important dans la population de ceux qui ont plus de 65 ans. Dans cette population, ils sont 94 % à vouloir être propriétaires d’un bien immobilier. Toutefois, selon l’Insee, la France a l’un des plus faibles taux de propriétaires sur le vieux continent.

Cela est aussi confirmé par l’enquête faite par Elable. Selon cette enquête, parmi les pays où on achète le moins de bien immobilier en Europe, la France est 24e sur 28. Cette statistique est suivie d’un taux inférieur de 6 points quand on considère la moyenne en Europe. Par ailleurs, constituer un patrimoine immobilier ferait partie des priorités des foyers pour 70 % des ménages français. Ces ménages voudraient bien mettre la constitution de patrimoine en haut de leur priorité s’ils recevaient une forte somme d’argent. Le gouvernement est donc appelé à l’intégrer dans sa politique territoriale.

Être propriétaire pour avoir un patrimoine à transmettre

Avantages de devenir propriétaire

Les biens immobiliers peuvent être aussi héritables. Dans le passé et plus précisément dans les années 50, l’immobilier s’héritait déjà à 35 ans. De nos jours, les réalités ont changé et il est bien plus récurrent d’hériter d’un bien immobilier après avoir atteint 60 ans d’âge. Cependant, à cet âge, l’on possède déjà généralement sa propre résidence principale. Nonobstant tous ces aspects, devenir propriétaire et avoir son propre patrimoine immobilier est une valeur sûre en termes de valorisation pour les Français. Ainsi, ils peuvent transmettre leur bien en faisant un don ou sous forme d’héritage. Lorsque la succession de cette transmission est actée, le bien peut être mis en location. Ainsi, le nouveau propriétaire se crée de revenu secondaire.

Show Buttons
Hide Buttons