Le guide pour investir en Pinel

Présentant de nombreux avantages, la loi Pinel dispose d’un cadre d’application et d’exigences qui lui sont propres. En tant qu’investisseur, il vous faut vous familiariser avec ce nouveau cadre. Cela est d’autant plus nécessaire sachant que la loi Pinel a connu quelques nouveautés pour cette année 2021. Alors, comment investir en Pinel en 2021 ?

Vérifier sa situation par rapport à la loi Pinel en 2021

La première chose à faire si vous souhaitez investir en Pinel en 2021, c’est de vous assurer que votre situation se prête à un tel projet. Ce préalable est nécessaire dans la mesure où, comme vous pouvez d’ailleurs le voir en téléchargeant gratuitement le Guide Pinel 2021 PDF, les conditions pour bénéficier de ce dispositif de défiscalisation ont été quelque peu reconsidérées.

A lire en complément : Comment savoir si je paye trop cher de loyer ?

Vous devez donc porter vos réflexions sur le long terme, en considérant votre capacité d’apport ou d’épargne ainsi que capacité d’endettement. Investir en Pinel est opportun si vous payez assez d’impôts. Compte tenu du type d’actif qu’est l’investissement immobilier en Pinel, il est donc nécessaire de vous projeter dans le temps. Tenez par exemple compte d’un éventuel changement de situation familiale, d’une éventuelle arrivée d’un bébé, etc.

Identifier les zones éligibles au dispositif Pinel

Avant d’envisager la défiscalisation Pinel, le minimum que vous devez faire est d’identifier à l’avance les zones éligibles au dispositif en 2021. Il s’agit des zones A, A bis et B1. En zone A vous retrouverez certaines villes des Alpes-Maritimes, quelques communes de l’Ain, des communes des Bouches-du-Rhône, Bonifacio, Ajaccio et Porto Vecchio en Corse-du-Sud pour ne citer que ces villes.

A découvrir également : Quand une vente Est-elle conclue ?

En zone A bis, Paris, quelques communes de la Seine-Saint-Denis, des Yvelines, du Val-de-Marne, du Val-d’Oise, des Hauts-de-Seine sont les villes éligibles au dispositif Pinel. La zone B1 rassemble les départements d’Outre-mer français et les villes exclues des zones A et A bis et comportant plus de 250.000 habitants.

Bien se préparer pour investir en Pinel

Par ailleurs, dans ces villes éligibles à la loi Pinel, préférez les logements dans les zones tendues où la demande locative est largement supérieure à l’offre. Les villes comme Bordeaux, Nantes, Lyon ou Bordeaux qui proposent une excellente qualité de vie sont aussi à considérer sérieusement.

Défiscaliser oui, mais pas que

L’avantage fiscal est la principale motivation d’un investissement en Pinel. Toutefois, si la loi Pinel vous fait bénéficier de réductions d’impôt de l’ordre de 12, 18 et 21%, vous ne devez pas perdre de vue le fait que cette réduction est tributaire d’un engagement quant à la durée de location du bien. Elle peut être de 6, 9 ou 12 ans.

Il est donc nécessaire, en fonction de ces durées, de considérer vos objectifs à court et à long terme. Mieux, une importance particulière doit également être accordée au montage financier qui doit soutenir votre projet. C’est dire que vous ne devez pas uniquement vous focaliser sur les réductions d’impôts possibles.

Autres préalables à l’investissement en Pinel

Investir en Pinel en 2021 nécessite aussi de :

  • Bien appréhender le marché immobilier de la ville que vous choisirez
  • Comparer les rentabilités locatives
  • Déterminer le temps au bout duquel la réduction d’impôt commencera à s’appliquer
  • Bien définir la durée de mise en location

Show Buttons
Hide Buttons